Partenaires

Thèse

Organisation intonative du texte lu en français.

P. NICOLAS, Université de Provence, 1995
dimanche 1er janvier 1995.
 

Résumé :

Les travaux présentés dans cette étude concernent l’analyse de l’organisation intonative du texte lu en fran ais. On note la rareté des études sur le fran ais ayant pour objectif la description de l’organisation intonative propre à la lecture de texte. Pourtant, on pense qu’il est important de rechercher et de modéliser les effets d`une structure plus importante que la phrase et ceci pour deux raisons : d’une part pour enrichir les connaissances prosodiques concernant la parole continue (à différencier de l’analyse de phrases isolées) et d’autre part pour améliorer la génération d’une intonation synthétique par les systèmes de synthèse à partir du texte (ils utilisent généralement un cadre réducteur qui ne dépasse pas les limites de la phrase).

Dans la première partie de ce travail, on donne une définition du concept de "texte", puis on essaie de le replacer dans le monde de la parole en dégageant ses spécificités prosodiques par rapport aux autres activités langagières. On commente, par la suite, l’intégration de la composante prosodique dans les systhmes de synthèse à partir du texte. On aborde également les problèmes de transcription de l`intonation.

Dans la deuxième partie de ce travail, à partir de l`analyse d’un texte lu par quatre locuteurs, on montre que l’unité la plus importante au niveau de la structuration intonative du texte correspond au paragraphe et non au texte. On propose par la suite d’adapter le système de transcription de l’intonation utilisé dans cette étude à la transcription de phénomènes observés. On se penche également sur les aspects temporels pouvant lier les unités segmentales et les évolutions des courbes intonatives, avec l’objectif de chercher la plus simple méthode prédictive de l’influence de la hauteur de la fréquence fondamentale sur les durées vocaliques du texte analysé.



Forum

Contact : webmaster-afcp@afcp-parole.org - Hébergement : Université d'Avignon
Développé sous SPIP